Culture

400 ième anniversaire du Quijote : Une œuvre culte

Un chef d'oeuvre immortel
Un chef d’oeuvre immortel

L’Espagne célèbre cette année le 400ème anniversaire de la publication de la deuxième partie de Don Quichotte, le célèbre roman de Miguel de Cervantes. À cette occasion, des célébrations sont organisées un peu partout dans le pays, et surtout à Madrid. Ces célébrations sont l’occasion de renouer avec la figure de l’illustre écrivain Miguel de Cervantes.

Don Quichotte est un roman écrit par Miguel de Cervantes et publié à Madrid en deux parties, en 1605 et 1615. Il s’agit d’une parodie des mœurs médiévales et de l’idéal chevaleresque, et une critique des structures sociales d’une société espagnole rigide et vécue comme absurde. Don Quichotte est un jalon important de l’histoire littéraire et les interprétations qu’on en donne sont multiples, alliant satire sociale et analyse politique. Il est considéré comme l’un des romans les plus importants des littératures espagnole et mondiale.
Don Quichotte est considéré aussi comme étant le premier livre à succès de l’histoire de l’édition. Cervantes a commencé à écrire les aventures de Don Quichotte en 1602, alors qu’il était en prison. Il a vendu 30 000 exemplaires de son roman en deux ans et il y a eu treize éditions du vivant de l’auteur. Il a publié la deuxième partie de Don Quichotte dix ans après la première, soit en 1615.
Quatre siècles après sa première parution, Don Quichotte a été traduit en plus de soixante-dix langues. On dit que c’est le livre le plus lu sur la planète après la Bible. Sans doute parce que tous les lecteurs peuvent y trouver leur compte. Don Quichotte, c’est tout à la fois un roman comique, , philosophique et historique, mais aussi un roman qui dénonce les idées mises en place par les gouvernements. Le roman de Cervantes a aussi inspiré bien des peintres, des graveurs, des sculpteurs, sans parler des auteurs et réalisateurs.

Commentaire

commentaire

À propos de l'auteur

Mohammed Sadri

Ajouter un commentaire

Cliquer pour envoyer un commentaire