Sociéte

À votre santé, mesdames !

Image: prozeny.blesk.cz
Image: prozeny.blesk.cz

 

 

Par M. Bahtit, Institut International pour la Santé des Femmes. 

En cette journée de nous, je vous souhaite toute la santé et le bonheur du monde !

Pour cela je vous rappelle, que vous constituez la moitié de l’humanité, que vous êtes pour la plupart responsables de la santé de vos proches mais aussi de par vos métiers, de plus en plus dispensatrices de soins. Aussi pour continuer à cela faire, vous devez apprendre à placer votre propre santé au premier plan et à vous occuper de vous-mêmes.

Mesdames, vous le savez tellement, la prévention est le meilleur remède !

Prévenir ces maladies cardiovasculaires et cancéreuses qui se disputent les premières positions pour nous tuer. Prévenir ces maladies métaboliques qui disséminent la moitié de la population féminine surtout dans les pays émergents. Que la mauvaise hygiène de vie est l’ennemi public n°1 pour les femmes et que près de 80% des maladies cardio-vasculaires sont liées au tabagisme, à un manque d’activité physique, à une mauvaise alimentation, à l’usage nocif de l’alcool ou encore au stress. Soyons conscientes de ces facteurs. Sans tabous ! Aujourd’hui, plus de 11% des femmes victimes d’un infarctus ont moins de 50 ans.

Mesdames, les 5 types de cancers les plus fréquents chez les femmes sont les cancers du sein, du colon, de l’utérus et du poumon. Bien que le cancer du sein soit le plus fréquent, il est celui qui présente le plus faible taux de mortalité. Mesdames, le cancer est une maladie qui peut se prévenir. Il peut aussi se soigner, et cela demande des efforts, du courage, du soutien familial et beaucoup de volonté de vivre pour pouvoir l’affronter.Mesdames, rappelez-vous que le mot cancer n’est pas toujours synonyme de mort car des millions de femmes réussissent à en venir à bout.

Mesdames, il n’y a pas de fatalité. En étant actrices de notre santé, nous devons mobiliser tous nos efforts, avec vigueur et sérieux, aujourd’hui et tout de suite, pour être plus en santé à l’avenir. Pour vivre et mourir en santé. Prenez de bonnes décisions dès aujourd’hui, une petite marche, une portion de fuit/légumes ou quelques minutes pour faire le vide peuvent suffire

Mesdames, accordez une attention particulièresaux trois phases clés de notre vie hormonale : première contraception, grossesse et ménopause.

Et finalement, vivez, riez, riez, chaque jour, plusieurs fois! Le rire est un remède universel.

À propos de l'auteur

Mouna Bahtit

Ajouter un commentaire

Cliquer pour envoyer un commentaire