Sociéte

Association ‘ Akalliyat’: Le camouflet du Wali de Rabat.

Image: Tel Quel
Image: Tel Quel

Les autorités marocaines en la personne du Wali de Rabat-Salé ont opposé une fin de non-recevoir à la demande présentée par l’association ‘ Akalliyat’ – minorités- en vue d’une ‘ reconnaissance officielle’ de ladite association qui promeut notamment les ‘ droits’ de la ‘ communauté’ homosexuelle au Maroc. C’est ce qu’a indiqué samedi 28 janvier l’agence espagnole EFE dans un communiqué. Citant le président d’ ‘ Akalliyat ‘, Tarik Naji, l’association estime ‘ souffrir de persécution de la part des autorités’ qui ont justifié leur refus par le fait que la demande en question ne ‘ respectait pas plusieurs dispositifs légaux et par le fait que ‘ l’assemblée constitutive’ ait été organisée le 24 décembre dernier sans en avoir informé au préalable les autorités’. ‘Akalliyat’ prétend faire du soutien des minorités le fer de lance de son combat et fait savoir qu’une ‘ lutte sans relâche’ sera menée jusqu’à ce qu’une reconnaissance légale lui permette d’agir à la lumière du jour. Autant dire que ce n’est que le début d’un bras de fer.

À propos de l'auteur

Espace MRE

Ajouter un commentaire

Cliquer pour envoyer un commentaire