Maroc

CGEM: Meriem Bensalah passe la main

Image: Le Monde
Image: Le Monde

Au terme de deux mandats de trois ans, la présidente de la Confédération générale des entreprises du Maroc ( CGEM) Meriem Bensalah Chekroun passera la main. Les statuts du patronat ne permettent pas de se présenter pour un troisième mandat et il y aura donc un nouveau patron des patrons lors des élections du 22 mai. Au-delà des acquis au profit de la CGEM, Mme Bensalah a engagé à plusieurs reprises un bras de fer avec l’ancien chef du gouvernement Abdelilah Benkirane, notamment lors du boycott de la visite du président turc Recep Erdogan. Elle a aussi été critiquée pour son usage abusif de la langue française même lorsqu’elle se trouvait devant un auditoire composé exclusivement de marocains. Mais même ses détracteurs lui reconnaissent un caractère de battante déployant toute son énergie pour concrétiser ses objectifs. Elle pourra désormais se consacrer à son empire, notamment la gestion des Eaux minérales Oulmès qui pèsent à elles seules 1,7 milliard de dirhams!

À propos de l'auteur

Espace MRE

Ajouter un commentaire

Cliquer pour envoyer un commentaire