Migrance

Des centaines de subsahariens transférés à Dakhla, Tiznit et Oujda

Image: El Intransigente
Image: El Intransigente

Des centaines d’immigrants clandestins subsahariens ont été transférés vers Tiznit, Dakhla et Oujda, depuis Tanger, Tétouan et Bab Sebta, rapporte vendredi 10 août le quotidien El Faro de Ceuta. Selon le journal du préside, « rien qu’au niveau de la ville de Tanger, 12 autocars ont été affrétés à cette fin ». Cette opération revêt un caractère dissuasif et s’inscrit dans le cadre de l’engagement pris par le Maroc auprès de l’Union européenne de lutter contre le flux migratoire provenant de l’Afrique subsaharienne, après que Bruxelles ait promis de débloquer 60 millions d’euros au profit du Maroc pour lui permettre de mieux lutter contre ce phénomène. Citant des passagers africains, El Faro de Ceuta rapporte qu’une campagne à grande échelle est organisée ces derniers jours dans le nord du Maroc et que tous les présumés clandestins ont été conduits dans différents postes de police et de là, vers les Oujda, Tiznit et Dakhla sans l’intention de les « encourager » à traverser les frontières d’où ils sont venus.

À propos de l'auteur

Espace MRE

Ajouter un commentaire

Cliquer pour envoyer un commentaire