Sport

Équipe de France: Un 14 juillet sous le signe du coq!

Image: France-Football
Image: France-Football

20 ans après son premier sacre, la France a remporté dimanche 14 juillet, date hautement symbolique dans l’Hexagone sa deuxième Coupe du monde, confortant ainsi son statut de favori aux côtés d’autres géants qui ont déçu. Il s’agit d’un couronnement particulier pour Didier Deschamps, champion du monde en 1998 et champion d’Europe en 2000 en tant que joueur, puis champion du monde en tant qu’entraîneur. La victoire du 14 juillet infligera sans doute un démenti retentissant à ses détracteurs qui lui ont notamment reproché la mise à l’écart de certaines vedettes, à commencer par Karim Benzema, quadruple champion d’Europe avec le Real Madrid. On attendait justement le sélectionneur de l’Équipe de France à ce niveau là au cas où les choses n’avaient pas fonctionné comme prévu. Heureusement, les solutions de rechange étaient nombreuses et le potentiel de cette équipe est tel que certains analystes estiment que les remplaçants auraient à leur tour pu remporter la Coupe du monde.

À propos de l'auteur

Espace MRE

Ajouter un commentaire

Cliquer pour envoyer un commentaire