Sport

Finale de la ‘Copa del Rey’ : Entre foot et politique

La finale de la Copa del Rey ( Coupe d’Espagne) oppose aujourd’hui à Madrid le FC Barcelone au FC Séville. Une choc des plus intéressants entre le triple vainqueur de l’Europa League et le champion d’Europe en titre. Le Barça, dont le seuil d’exigence est particulièrement élevé, n’a pas d’autre alternative que de remporter la Coupe d’Espagne pour camoufler la déception engendrée par l’élimination en quarts de finale de la Champions League face à l’Atlético de Madrid. Quant au FC Séville, qui a sauvé une saison médiocre en championnat avec sa troisième Europa League consécutive, il cherchera à infliger une nouvelle défaite au Barça, exercice auquel il s’est habitué ces derniers temps.

Au-delà des points forts des uns et des autres et de l’intensité attendue, cette finale qui se jouera dans la capitale espagnole a donné lieu à une vive polémique après que les responsables de la Fédération espagnole et du ministère de tutelle aient déclaré interdite

Un choc entre deux puissances européennes. www.africasports.com
Un choc entre deux puissances européennes. www.africasports.com

la senyera ( drapeau catalan). Ce dernier, omniprésent à Barcelone à chaque rencontre du Barça a été déclaré nul et non avenu par les responsables de la fédération espagnole. Il est vrai qu’il s’agit de la finale de la Coupe d’Espagne, un événement lourd de symboles et qui est rehaussé par la présence du Souverain.

Commentaire

commentaire

À propos de l'auteur

Espace MRE

Ajouter un commentaire

Cliquer pour envoyer un commentaire