Migrance

Haj Mohammed Bajeddoub: La Belle Province sous envoûtement

mosaique

Invité par Mosaïque Events, le maître de la musique andalouse Haj Mohammed Ba Jeddoub a littéralement transposé l’ambiance de Bab Lamrissa ou de Bab El Makina au théâtre Marcellin Champagnat de Laval. Un public envoûté qui a vibré au rythme d’airs berçant des générations de mélomanes. La preuve est faite: Le maître, du haut de ses 73 ans garde toute sa verve… et son talent de séduction. Il s’est permis ainsi des boutades avec son public en plein spectacle en ne brisant à aucun moment le rythme puisque ce grain de sel, fruit de l’imagination du virtuose faisait parti intégrante d’un scénario non écrit. S’il s’est permis une sortie du sentier battu dans une ambiance supposée être grave et propice à la concentration, c’est parce que l’artiste s’est senti en phase avec son public québécois et a répété plusieurs fois plutôt qu’une qu’il y a possibilité de récidive.

Bien entendu, si Haj Ba Jeddoub était scintillant de classe, difficile de ne pas avoir une pensée pour Haj amine Debbi et son ensemble. L’harmonie était quasiment parfaite et l’effet produit s’est fait particulièrement ressentir à coups de vivats. Ce qui a donné tout un sens à l’hommage répété du maître à l’instigatrice de cette soirée et fondatrice de Mosaïque Events Siham El Idrissi. Une professionnelle de l’événementiel qui cultive le souci du détail et qui met son point d’honneur à ce que les artistes qu’elle invite repartent comblés et retiennent une image optimale de leur séjour.

Entre Siham l’organisatrice chevronnée et Selma Regragui, l’animatrice dévouée, il y a eu de délicates pensées. D’abord à l’inspirante Danièle Henkel, marraine de ce spectacle et fille d’une juive marocaine d’Oujda. Ensuite à quelque figures de proue de la communauté dont le Conseiller de Ville Abdelhaq Sari, le président du Regroupement des jeunes chambres du commerce du Québec Monsef Derraji (auteur de l’image illustrant ce texte) et Badreddine Filali Baba, intronisé Chevalier de l’Ordre Lafayette vendredi 13 avril à l’Union française de Montréal. À souligner que ce spectacle est le fruit d’un partenariat avec la Maison du Maroc à Montréal et a connu l’implication de plusieurs sponsors. Vivement le retour du maître!

À propos de l'auteur

Espace MRE

Ajouter un commentaire

Cliquer pour envoyer un commentaire