Politique

Les ministres boudeurs du RNI…

Image: H24info.com
Image: H24info.com

Les ministres du Rassemblement national des indépendants ont boudé le Conseil de gouvernement du 8 février en protestation contre des déclarations de l’ancien Chef de gouvernement Abdelilah Benkirane, jugées « offensantes ». Le RNI qui exerce déjà l’opposition au sein de l’exécutif et dont l’allié naturel est plutôt le PAM exprime ainsi encore une fois tout le mépris qu’il voue au PJD, à son électorat et à son programme. « Punir » l’exécutif  pour une sortie de l’ancien chef de gouvernement est une attitude puérile et arrogante qui donne toute la mesure de la place qu’occupe ce parti dans le paysage politique, en dépit du nombre modeste de ses députés. Le question se pose réellement de savoir si le maintien de la formation présidée par Aziz Akhannouch a un sens, alors que tout le monde sait que le RNI se trouve d’ores et déjà en mode électoral dans la ferme intention de déclarer la guerre au PJD.

Commentaire

commentaire

À propos de l'auteur

Espace MRE

Ajouter un commentaire

Cliquer pour envoyer un commentaire