Migrance

Maroc: 54 000 tentatives d’entrée illégale en Europe, avortées

Image: RFI
Image: RFI

Les autorités marocaines soutiennent avoir fait avorter 54 000 tentatives d’entrée illégale en Union européenne depuis le 1er janvier 2018. L’information, reprise par des médias espagnols sérieux Comme El Mundo et La Vanguardia précise par ailleurs que « 74 réseaux criminels de trafics d’individus ont été démantelés au cours de cette période ». 35 615 personnes ont réussi à traverser le Détroit de Gibraltar, tant par voie maritime qu’à travers les immenses murailles de Sebta et Mélilia. On apprend également que 75% des candidats à l’émigration clandestine sont des hommes et que les Guinéens sont les plus grands émetteurs de clandestins avec 3100 individus, suivis des marocains avec 2600, des maliens avec 2100, des ivoiriens avec 1300 et des syriens avec 1000 personnes. Ces chiffres ont probablement été rendus publics dans l’intention de rassurer l’opinion publique internationale et surtout européenne quant à la « bonne foi » des autorités marocaines dans leur lutte contre un fléau de plus en plus inquiétant. Certains analystes européens ont affiché leur scepticisme par rapport à des chiffres.

À propos de l'auteur

Espace MRE

Ajouter un commentaire

Cliquer pour envoyer un commentaire