Sport

Mondial 2026: Avantage numérique pour le Maroc, mais…

Image: Oust-France
Image: Oust-France

À en croire le site marocain Le 360, le Maroc disposerait de 103 voix  « quasiment assurées » sur un total de 207 à deux mois exactement du verdict de Moscou. Le Maroc compterait en plus sur une appréciation favorable du fait de l’image négative que véhicule le président Trump, sans parler des soupçons de corruption qui pèsent sur plusieurs fédérations américaines et auxquelles s’intéresse de près le FBI. En théorie, cela constitue une excellente nouvelle pour le Maroc. Malheureusement, certains observateurs avertis considèrent que l’avantage numérique risque de s’avérer insuffisant car dans les coulisses des pressions pourraient s’exercer sur certaines fédérations pour reconsidérer leur décision. La FIFA aurait déjà tranché en faveur de la candidature américaine et cherche une porte de sortie pour se prémunir contre l’ire attendue de la Confédération africaine de football. Un scénario comparable à celui de l’attribution des éditions 2024 et 2028 des Jeux Olympiques à Paris et Los Angeles respectivement pourrait être envisagé. C’est-à-dire concéder le Mondial 2026 aux États-Unis et celui de 2030 au Maroc.

À propos de l'auteur

Espace MRE

Ajouter un commentaire

Cliquer pour envoyer un commentaire