Sport

Mondial 2026: La candidature marocaine ‘fragilisée’ par les droits des homosexuels, selon Radio-Canada

Image: RFI
Image: RFI

« L’homosexualité est un crime, passible de sanctions au criminel au Maroc ». Dans un article hallucinant de débilité, mis en ligne lundi 16 avril, le site de Radio-Canada lie la candidature marocaine à l’organisation du Mondial 2026 à la question des droits des homosexuels, reprenant une dépêche tendancieuse de l’agence américaine AP. Les deux pays étant également candidats et favoris à l’organisation de l’édition 2026 aux côtés du Mexique, on peut volontiers conclure à la croisade médiatique. Un simple rappel à l’adresse de RDI et AP: Quelle était la situation au Mexique en 1970 et en 1986 lorsque ce pays s’est vu attribuer l’organisation du mondial? Idem pour le Chili en 1962. Et surtout, qu’en est-il de la situation des droits de la personne aux États-Unis sous le président Trump? RDI et AP ignorent-elles qu’il existe une différence fondamentale entre démocratie et pratiques démocratiques? C’est bien de balancer des chiffres pour couler son prochain, mais commence d’abord par donner l’exemple!

À propos de l'auteur

Espace MRE

Ajouter un commentaire

Cliquer pour envoyer un commentaire