Sport

Mondial 2026: Trump menace les pays qui comptent soutenir le Maroc

Image: Libération
Image: Libération

Pétant les plombs comme à l’accoutumée et perdant toute notion d’esprit sportif, le président des États-Unis Donald Trump a implicitement menacé « les pays qui auraient la velléité de voter contre les États-Unis » le 18 juin, date de la désignation du pays abritant le Mondial 2018. M. Trump soutient « ne pas comprendre l’attitude ce certains pays traditionnellement soutenus par les États-Unis », s’interrogeant à la fin de son tweet si les États-Unis avaient intérêt à continuer à soutenir des pays qui ne les soutiennent pas ».  Une sortie hasardeuse de plus à mettre au passif du président Trump qui semble bien fâché avec les notions élémentaires de la diplomatie. Il ne comprend vraisemblablement pas que la FIFA a de toute façon choisi d’ores et déjà son camp en ajoutant des critères saugrenus genre… respect des droits des homosexuels. Comme si ce sujet valait autant que les infrastructures sportives d’abord, mais aussi  routières, ferroviaires ou hôtelières.

À propos de l'auteur

Espace MRE

Ajouter un commentaire

Cliquer pour envoyer un commentaire