Maroc

Opération ‘ African Lions 2017’: Manœuvres militaires internationales à Agadir

Image: log.ma
Image: log.ma

La ville d’Agadir abrite jusqu’au 28 avril l’opération  African Lions 2017, manœuvres militaires conjointes dirigées par le Maroc et les États-Unis. D’autres localités marocaines sont concernées par lesdites manœuvres, mais l’essentiel d’entre elles se tiendront dans la capitale du Souss. Au total, 1300 militaires prennent part à ces opérations représentant les armées du Maroc, des États-Unis, du Canada, de France, d’Allemagne, de Grande-Bretagne, du Mali, de Mauritanie, du Sénégal, d’Espagne et de Tunisie. Le choix du Maroc et de la ville d’Agadir plus concrètement s’explique probablement par l’impératif d’une action concertée en vue de lutter contre le terrorisme de manière efficiente. L’organisation terroriste Al Qaida dans le Maghreb islamique et d’autres groupuscules jihadistes déstabilisent plusieurs pays du Sahel depuis quelques années, profitant notamment de la porosité des frontières, de l’extrême pauvreté qui accable la région et du sous-équipement des armées locales. Un terreau fertile pour l’implantation de groupes terroristes et de trafiquants en tous genres

À propos de l'auteur

Harakat Ismail

Ajouter un commentaire

Cliquer pour envoyer un commentaire