Maroc

Rabat. Quatre journalistes et un député accusés de ‘diffusion d’informations confidentielles’

Image: Yabiladi
Image: Yabiladi

Quatre journalistes et un député de la Chambre des conseillers seront jugés le 25 janvier par Tribunal de première instance de Rabat pour « diffusion d’informations confidentielles à travers les médias ». Mohammed Ahaddad ( Al Massae ), Abdelhaq Belachgar ( Akhbar al Yaoum ), Kaoutar Zaki et Abdallah Soukhair ( Al Jarida 24 ) sont notamment accusés de publier les conclusions confidentielles d’une enquête parlementaire sur un présumé cas de corruption au sein de la Caisse marocaine des retraites ( CMR ). Quant au député incriminé, il s’agit du Conseiller Abdelhak Hissan, accusé de « révéler des secrets professionnels » et d’avoir mis les informations en question aux journalistes cités. Tous risquent des peines allant de un à cinq ans de prison et doivent s’acquitter d’un montant allant de 1000 à 10 000 dirhams. Une affaire qui risque de faire pas mal de bruits à un moment où certains médias et ONG occidentaux attendent le Maroc au tournant pour le dépeindre sous le jour le plus sombre.

À propos de l'auteur

Espace MRE

Ajouter un commentaire

Cliquer pour envoyer un commentaire