Sociéte

Saad Lamjarrad, autorisé cette semaine à quitter la France selon ‘ Le Monde ‘

Image: L'Est Républicain
Image: L'Est Républicain

L’artiste marocain Saad Lamjarrad, détenu en France depuis octobre 2016 pour un viol présumé, va bénéficier d’une autorisation de sortie lui permettant « de se rendre provisoirement au Maroc ». C’est ce qu’a indiqué le quotidien Le Monde dans un article mis en ligne mercredi 7 mars. Il en profitera d’ailleurs pour enregistrer sa nouvelle chanson Ghazali Ghazali et de renouer avec son public même s’il en a perdu une bonne partie suite au déclenchement de ce scandale qui a supposé un coup d’arrêt brutal pour sa carrière. La façon dont l’article a été rédigé laisse entendre que les déboires de l’artiste avec la justice française ne sont pas terminés pour autant et qu’il est probable qu’il soit appelé à comparaître encore une fois. Avant cette autorisation de quitter la France, synonyme de retrouvailles avec son public marocain, Saad Lamjarrad bénéficiait depuis plusieurs mois d’une libération conditionnelle avec port de bracelet. Mais la dernière étape lui permet d’entrevoir le futur proche avec plus d’optimisme.

À propos de l'auteur

Espace MRE

Ajouter un commentaire

Cliquer pour envoyer un commentaire