Maroc

Sahara: Provocation désespérée du Polisario à Guergarate

Image: Mer des dunes
Image: Mer des dunes

Le Maroc a saisi dimanche 1er avril le Conseil de sécurité des Nations Unies à propos « de violations graves du Front Polisario dans la zone tampon au Sahara », a indiqué le ministre des Affaires étrangères Nacer Bourita. Le diplomate marocain a été plus explicite en mettant garde les Nations-Unies contre « toute escalade », tout en pointant clairement l’index accusateur à l’adresse d’Alger. Le message se veut d’une pureté cristalline: Ou les Nations-Unies assument leur responsabilité dans ladite zone tampon ou le Maroc « prendra les mesures qui s’imposent ». Les violations du Polisario à la hauteur de Guergarate sont devenues si fréquentes qu’une partie de l’opinion publique marocaine commence à réclamer clairement une action musclée et non plus seulement un ton qui se veut sans équivoque. Une escalade n’est pas à écarter et il y a fort à parier que les généraux d’Alger, se sentant aux abois face aux points engrangés par le Maroc en Afrique recourent aux manœuvres de diversion,

À propos de l'auteur

Espace MRE

Ajouter un commentaire

Cliquer pour envoyer un commentaire