International

Selon le SIPRI: L’Algérie a importé 10,1 milliards $ en armement en 2017

Image: défense.gouv.fr
Image: défense.gouv.fr

L’Algérie a dépensé 10,1 milliards de dollars en armement en 2017, selon l’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm ( SIPRI), ce qui en fait, et de très loin, le premier acquéreur d’armes en Afrique, bien loin devant le Maroc avec 3,4 milliards de dollars. En dépit de ces dépenses hallucinantes faites par l’Algérie dans un contexte de chômage endémique et d’envie irrépressible de quitter le pays éprouvée par les jeunes, le pays voisin a tout de même enregistré une baisse de 5% par rapport à l’année antérieure. À l’échelle mondiale, les dépenses cumulées se sont élevées à 1 739 milliards de dollars, ce qui équivaut presque au PIB de l’Italie. Les États-Unis arrivent en tête avec 610 milliards, suivis de la Chine avec 228 milliards et la Russie avec 66 milliards. Plusieurs pays émergents ont par ailleurs fait le pari de la fabrication de leur propre armement dans l’espoir de parvenir un jour à une autonomie en la matière qui les mettrait à l’abri de l’expertise des grands exportateurs.

À propos de l'auteur

Espace MRE

Ajouter un commentaire

Cliquer pour envoyer un commentaire