Maroc

Succession de Meriem Bensalah: Trois tandems et un patron

Image: Wikipedia
Image: Wikipedia

Trois tickets sont en course pour la succession  de Meriem Bensalah Chekroun à la tête de Confédération générale des entreprises du Maroc ( CGEM). Un nom se démarque tout particulièrement et pourrait bien faire figure de favori: Salaheddine Mezouar, ancien ministre des Affaires étrangères et ancien président du RNI. Il fera équipe avec Faïçal Mekouar, ancien vice-président de de Mme Bensalah. Tout paraît indiquer que c’est ce duo qui sera le plus médiatisé d’ici le 22 mai, jour des élections. Reste à savoir comment la candidature de Salaheddine Mezouar sera accueillie par les patrons, lui qui est soupçonné d’avoir trempé dans des affaires pas très transparentes. Les deux autres tickets seront formés par Hakim Marrakchi et Assia Benhida Aïouch, et de Khalid Dahami et Narjis Loudiyi respectivement. Reste un détail: Le nom de Moulay Hafid Elalamy, ancien patron de la CGEM et ministre du Commerce et de l’Industrie risque-t-il de faire précipiter les choses? Surtout lorsqu’on sait qu’il a été « imputé » au RNI sous les gouvernements Benkirane et El Othmani.

À propos de l'auteur

Espace MRE

Ajouter un commentaire

Cliquer pour envoyer un commentaire